– Dans le numéro 322 de Spectra Analyse –

puce Innovations


MATÉRIEL DE LABORATOIRE

DST-4000, un système de purification d’acide pour ICP/MS

Le système de purification d’acides DST-4000 du fabricant Savillex est dédié à l’analyse des métaux jusqu’au niveau des traces, grâce au procédé de distillation dit « sub-bolling ».
Entièrement conçu en PFA, il constitue une unité entièrement automatisée et à haut débit, simple à utiliser, en toute sécurité, sans surveillance et sans besoin de réfrigération externe par liquide. Il permet de purifier jusqu’à 4 L d’acides simultanément, abaissant la teneur des impuretés en métaux-traces du niveau ppb à la haute pureté (10 ppt).
Le DST-4000 peut purifier HNO3, HCl et HF en produisant environ 1 L d’acide de haute pureté en 12 heures. Sa version plus petite (DST-1000) est disponible pour les laboratoires à plus faible débit.

 



INSTRUMENT DE LABORATOIRE

SCOPIX IV 9304, un oscilloscope numérique portable

Avec sa bande passante de 300 MHz et ses 4 voies isolées permettant de comparer différents signaux, le modèle 0X 9304 de la gamme d’oscillateurs portables SCOPIX IV de Chauvin Arnoux est dédié entre autres applications de R&D. Son multimètre TRMS® multivoies 8 000 points et 200 kHz mesure amplitudes, résistance, continuité, capacité, fréquence, températures.
Ergonomique, mis en œuvre par les accessoires plug & play PROBIX® et doté d’une béquille gage de sa stabilité, son convertisseur intégré 12 bits d’une résolution verticale de 0,025 % lui assure de réelles performances. Outre ses fonctions de déclenchements avancés (largeur d’impulsion, comptage, retard), il rend possible 20 mesures automatiques par voies associées aux curseurs. Il bénéficie aussi des fonctions « MATH » standards et évoluées, afin de définir pour chacune des traces une fonction mathématique et une mise à l’échelle verticale avec la définition de l’unité physique réelle.
L’analyse fréquentielle par transformation de Fourier en temps réel – simultanée à la forme d’onde -, associée à l’analyse qualitative des harmoniques, à la distorsion d’un signal et à la réponse impulsionnelle, permet un diagnostic efficace et précis lors de la recherche d’une source de bruits dans les circuits analogiques.
L’OX 9304 est doté d’un écran 7’’ WVGA TFT couleurs à dalle tactile rétro éclairé sur fond noir comporte 5 zones spécifiques (utilitaires, mesures, vertical, horizontal, trigger) ; ce qui porte à 30 le nombre de ses touches de commande directe en face avant. Il comporte un espace protégé dédié aux interfaces de communication (Ethernet ou WiFi-USB, μSD), isolées entre elles et par rapport aux voies de mesure. L’exploitation des données s’opère par lecture directe de l’écran (rappel des courbes en mémoire) ou sur PC via l’application Android ScopNet.



INSTRUMENT DE LABORATOIRE

Microscope numérique EVO Cam II

Le microscope numérique dernière génération EVO Cam II de Vision Engineering est équipé d’une nouvelle gamme de lentilles d’objectif de haute qualité et d’un zoom polyvalent x 30. Il permet une inspection visuelle, dans une plage de grossissement de x 1,7 à x 300 avec un grossissement maximal (incluant le zoom) de x 3 600. Sa visionneuse rotative à 360° offre des vues directes et orientées à 34°, pouvant pivoter à 360° autour d’un point d’intérêt et ainsi d’inspecter les côtés et la base des échantillons.
EVO Cam II dispose d’un anneau lumineux à LED puissant et d’une lumière diascopique pour visualiser les échantillons translucides ; proposé en accessoire, un anneau lumineux à UV sert aux applications électroniques et autres spécifiques. Son mode « plage dynamique étendue » (WDR) permet l’observation d’échantillons à contrastes élevés tels que les métaux réfléchissants. La nouvelle interface utilisateur avec outils de mesure graphiques (compas virtuels et grilles évolutives) et commandes intuitives (10 pré-réglages) permettent non seulement l’étalonnage de l’appareil mais aussi la comparaison des images observées par superpositions personnalisables. Les images et les vidéos capturées peuvent être stockées sur clé USB, capturées et partagées sur PC via une connection directe ou par transmission WiFi.

 


INSTRUMENT DE LABORATOIRE

Density 2Go, des densimètres numériques portables

La dernière gamme de densimètres numériques portables Density 2Go de Mettler-Toledo compte deux instruments : Densito et Densito Pro. Orientés vers les échantillons liquides, ils permettent de mesurer automatiquement divers paramètres : la masse volumique, la densité, la quantité d’éthanol en présence, le Brix, l’API (dont pétrole brut, produits raffinés, lubrifiants), le baumé, la concentration en H2SO4, mais aussi dans des unités anglosaxones (Plato, Proof) ou encore en unité de concentration définie par l’utilisateur. L’un comme l’autre tiennent dans la main (poids < 360 g) et offrent une plage de mesure de 0 à 3 g/cm3 de masse volumique avec une précision de ± 0,001 g/cm3 et une répétabilité de ± 0,0005 dans une gamme de température de 0 à 50°C. Il suffit d’appuyer sur un bouton tel un joystick et la pompe d’échantillonnage motorisée intégrée (à vitesse d’échantillonnage ajustable) remplit, vidange ou rince la cellule automatiquement. La seule différence entre ces instruments réside dans le mode d’identification de l’échantillon analysé : reconnaissance alpha-numérique pour le Densito, à quoi s’ajoutent un lecteur code-barre 1D et un graveur/lecteur de puces RFID pour le DensitoPro.
L’interface utilisateur de ces instruments est conçue pour être intuitive, permettant de guider l’utilisateur à travers les flux de travail en suivant les instructions sur l’écran couleur lumineux. Si la masse volumique d’un échantillon doit rentrer dans une plage de tolérance, alors le résultat obtenu apparaît à l’écran (vert : accepté ; rouge : refusé). Chaque instrument permet de stocker jusqu’à 1100 résultats ; lesquels peuvent être édités sur imprimante (port USB ou BlueTooth). Le logiciel PC EasyDirect permet, lui, une gestion directe des données sur PC : affichage et filtrage des résultats, création de graphiques pour la surveillance temporelle des échantillons, impression de compte-rendus. Les instruments peuvent être équipés de housse de protection et d’une malette de transport.

 


ÉQUIPEMENT DE LABORATOIRE

Milli-Q® IQ 7000, un système de purification de l’eau

50 ans après le lancement d’un premier système d’eau de laboratoire, Merck propose Milli-Q® IQ 7000. Conçu dans un souci d’ergonomie, seul son distributeur d’eau Q-POD® doté d’un écran tactile se trouve en interaction avec l’utilisateur ; le reste du système de purification, compact, tenant sous la paillasse du laboratoire. Le mode de distribution comprend une finition spéciale au goutte à goutte permettant d’atteindre avec précision un trait de jauge. Et le mode « Fermeture de laboratoire » permet de mettre le système en veille en l’absence d’utilisateur pour une économie d’énergie tout en préservant la qualité d’eau du système. Ce système assure une production constante d’eau ultra pure, par lampes UV sans mercure ech2o® utilisant une technologie de photo-oxydation des contaminants organiques à base d’excimère (de l’anglais « excited dimer ») de xénon qui émet à λ = 172 nm. Dans les cartouches de purification IPAK Meta® et Quanta® d’une taille 33 % plus petite que les modèles antérieurs, l’association de la résine échangeuse d’ions à lits mélangés Jetpore® au média échangeur d’ions IQnano® garantit une purification de l’eau jusqu’au niveau de traces. L’analyseur de COT A10® intégré met à l’abri d’incertitudes et d’une mauvaise interprétation des résultats. Le système produit des rapports « Événements de distribution » basés sur l’historique de tous les rapports de distribution (disponibles immédiatement après la distribution et exportables par scan de son QR code ou par téléchargement sur clé USB), ainsi que des rapports « Mesures de qualité du jour » fournissant une traçabilité de la qualité de l’eau dans le temps. Il donne accès aussi à un rapport « Historique complet » qui constitue une archive globale de toutes les données du système, bien utile lorsqu’une analyse plus approfondie est requise. La traçabilité est également assurée par les étiquettes e-Sure figurant sur les consommables POD-Pak et les cartouches IPAK du système.
Enfin, un rapport de conformité de la qualité d’eau produite avec la qualité d’eau de Type 1 décrite par les normes ASTM®, ISO® 3696 et CLSI® et avec l’eau purifiée de l’USP et de la Ph. Eur., est disponible sur demande.

 

puce Actualités

 


SOCIÉTÉS
2e Bruker NMR Pharma Day

Le concepteur d’instruments dédiés à la spectroscopie par résonance magnétique nucléaire qu’est Bruker organise en partenariat avec le pôle de compétitivité Lyonbiopôle un second « Bruker NMR Pharma Day ». Durant cette journée, différents acteurs industriels et académiques interviendront pour mettre en lumière l’intérêt de ces techniques spectroscopiques au service des industries pharmaceutique, biotechnologique, des génériques et des sociétés de recherche contractuelle. La RMN est en effet en mesure d’apporter des informations de nature quantitative et structurelle susceptibles de répondre aux besoins de criblage des fragments, de contrôle qualité de matières premières ou d’actifs pharmaceutiques, de suivi de réactions, de quantification de substances actives et d’impuretés ou encore de pesée sans contact.

Date et lieu : 13 septembre 2018, hôtel Novotel Lyon Gerland Musée des Confluences à Lyon
Contact : Raphaëlle DISS, Mél. : raphaelle.diss@bruker.com

 

SOCIÉTÉS

4e J’M ou Journées nationales de la mesure

Le Conservatoire de la métrologie organise pour la quatrième année consécutive des Journées nationales de la mesure consacrées aux bonnes pratiques industrielles, qu’il s’agisse de maîtrise des contaminants dans une salle propre, des équipements climatiques contrôlés, des Zones d’Atmosphère Contrôlée (ZAC) dans l’industrie pharmaceutique. Sont également au programme l’évolution normative en matière de systèmes de management de la qualité et d’accréditation des instruments analytiques portatifs, ou encore la gestion d’une mesure erronée (en dimensionnel et en pesage). Conférences plénières, tutoriels thématiques et ateliers pratiques se succéderont via l’intervention d’experts, complétée par des présentations des sponsors de l’événement.

Date et lieu : 3 – 4 octobre 2018, Espace Tête d’Or à Lyon
Contact : Mél. : info@cfmetrologie.com, Tél. : 04 67 06 20 36
Programme détaillé : http://www.cfmetrologie.com/images/cfm/pdf/Programme-dtaill-des-JM2018.pdf

 

SOCIÉTÉS

16e Congrès enjeux réglementaires parfums & cosmétiques

Destiné aux directeurs ou responsables d’affaires réglementaires, de R&D, de laboratoires formulation, toxicologie, qualité, technique, production, marketing, pharmacien responsable … la 16e édition du Congrès enjeux réglementaires parfums & cosmétiques est organisé par le pôle de compétitivité Cosmetic Valley et Chartres Métropole. Il se structure autour d’interventions en salle suivies de questions/réponses, et de temps d’échanges par groupes et avec les sponsors. Sont prévus au programme : les exigences réglementaires des composés parfumés, le nouveau code des produits cosmétiques, le déploiement de la norme ISO sur la naturalité, le règlement cosmétique européen, la cosmétovigilance, … mais aussi la stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens, REACH, les nanomatériaux, les conservateurs, … sans oublier les actualités réglementaires hors de France (Chine, États-Unis), indispensables à un secteur leader sur un marché international très concurrentiel.

Date et lieu : 14 – 15 novembre 2018, CHARTREXPO à Chartres
Contact : Mél. : parfumscosmetiques@advbe.com, Tél. : 01 41 86 41 10
Pour en savoir plus : www.congres-parfumscosmetiques.com

 

SOCIÉTÉS

Polluants à l’état de traces : récentes avancées dans les sciences analytiques
et les technologies de process dans la chimie

Le devenir industriel et environnemental des émissions polluantes de mercure, d’arsenic, de silicium et de chlore sera au cœur des conférences de la prochaine édition des rencontres scientifiques de l’IFPEN consacrée aux récentes avancées en sciences analytiques et en technologies de process dans la chimie. En effet, au regard de leurs impacts potentiels ou prouvés sur l’environnement mais aussi la santé humaine ou encore la durabilité et la qualité des produits, divers secteurs se concentrent sur l’amélioration de la gestion de ces polluants traces. L’industrie du pétrole&gaz, les mines, les secteurs du recyclage des matériaux, de la dépollution des sols, de la gestion de l’eau potable, avec leurs conseils, leurs communautés de recherche et leurs capacités analytiques, ont cherché à comprendre les phénomènes sous-tendus et développé de nouvelles méthodes de détection, de caractérisation et de migration de ces différents éléments.
Ces rencontres scientifiques de l’IFPEN se donnent ainsi pour objectif de fournir une plate-forme de dialogue scientifique et technique soutenue par un panel de spécialistes au fait des derniers développements dans les domaines suivant :
– sciences analytiques des composants Hg, Si, As et Cl : analyse des traces, techniques de spéciation, analyses de gaz/liquide/solide ;
– ingénierie chimique dédiée à l’élimination du Hg, Si, As et Cl : technologies de séparation et de purification, études de données des polluants d’usine ;
– chimie théorique du Hg, Si, As et Cl : analyse du cycle de vie dans la nature, réactions biogéniques et bio-accumulation.

Date et lieu : 3 – 5 décembre 2018, Rueil-Malmaison en région parisienne.
Contact : trace-pollutants@ifpen.fr
Pour en savoir plus : http://www.rs-trace-pollutants.com

 

 

puce
Également dans Spectra Analyse N°322

 

Pour recevoir notre revue dans son intégralité, rendez-vous sur notre site,
pour découvrir nos offres d’abonnement au format presse ou au format électronique.